Taire ce qui ne peut être dévoilé – L’Écrin

 

Au tout début, il y eut les mots clés:

ACTION + accumuler + à l’aveugle + animale + attente + autre +
beauté + boule + boulette + butiner +
corps +
densité + dérive + désir + dévoilement + double +
être + être habitée +
faire + faire sens + faire statue + féminin + fibre + fil + fluidité + fragilité + fragment +
habiter +
immobilité + intérieure + invisible +
lenteur + livre +
magie + matière + mémoire + moi + mot + mystère +
noire + non faire +
organique +
peur + plonger + poésie + ponctuer le temps + présence + préserver + processus +
quotidien +
répétition + risque + rouge +
secret + soupe humaine +
tableau + taire + temps + toucher + transparence +
vide + viscérale + VIVANT

Et il y eut les mots inscrits sur le mur :

attente d’un moment +
l’écrin incubateur +
s’il vous plaît ne pas nourrir l’animale +
changeante selon l’humeur du jour +
apparition disparition + où sont les oiseaux ? +
voir de l’intérieur de l’extérieur voir +
air et vent une nécessité +
mais une mouche à l’envers +
garder pied +
attrait +
mon double présent +
plus plus plus +
de la lenteur +
protection +
où est-il elle ? +
clair obscur +
ordre et désordre +
partir revenir +
conscience \ inconscience +
éloignement +
lueurs et chuchotements +
présence constante +
espace partagé +
craquements présence +
et des fois et des voix

Et les mots confiés à Catherine Melançon:  https://limprimerie.art/panneton_entrevue/

Taire ce qui ne peut être dévoilé – L’Écrin est un projet où j’explore, par le cumul de mots, de dessins et d’objets, différents gestes et actions performatives. La durée de ce projet est de deux mois (juin et juillet 2018) dans la vitrine de L’imprimerie centre d’artistes, à Montréal. Important de mentionner que les artistes-commissaires pour l’Écrin sont Caroline Boileau et Stéphane Gilot.

Publicités