Contenant furtif

 

Au printemps 2013, Evelyne Bouchard, artiste interdisciplinaire, lançait l’invitation à participer à ce projet intitulé Contenant furtif de la manière suivante:

«… S’inspirant du contexte laboratoire ou déambulatoire … créer ensemble une cellule organique d’explorations urbaines.
Une cellule composée d’artistes où le partage et le soutien dans l’expérience est apprécié comme souffle positif dans le processus de création.
Un contenant poreux, déambulatoire et furtif se formant le mardi matin, pour découvrir l’impulsion de ce qui est là.
Que cela soit sous forme d’actions performatives, relationnelles, parasitaires ou de manoeuvres, la malléabilité de l’atelier intérieur et l’envie du jour saura nous montrer le terrain de jeux où vagabonder…»

Il s’agissait d’un projet de déambulations avec actions performatives et furtives en milieu urbain. Vu la malléabilité, qualité intrinsèque du projet, les artistes participants étaient différents d’une rencontre à l’autre. J’ai donc «joué» et «été confrontée» à l’espace créatif de l’autre, chaque fois excitée mais avec des papillons dans le ventre.

L’inconnu toujours présent d’une fois à l’autre.

 

Le lien Facebook pour les images du projet Contenant furtif.

Crédit photographique: Evelyne Bouchard (nos 1 à 10, 12, 14 et 15) et José Dupuis (nos 11 et 13)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s